was successfully added to your cart.

Panier

La pension militaire d’invalidité sera revalorisée en 2021 et évoluera en fonction de l’inflation

Dans le cadre de notre article publié le 25 octobre 2019, MDMH Avocats relayait les inquiétudes exprimées par les associations d’anciens combattants s’agissant de l’absence de corrélation entre l’indice des pension et le taux d’inflation créant ainsi un écart de plus en plus important et une perte du pouvoir d’achat pour les militaires concernés (lire notre article : https://www.mdmh-avocats.fr/2019/10/25/la-necessaire-revalorisation-des-pensions-militaires-dinvalidite/)

A cette époque, la secrétaire d’Etat placée auprès de Madame la ministre des armées avait annoncé qu’une commission tripartite serait mise en place afin de travailler sur cette question.

Dans un éditorial publié le 22 septembre 2021, Madame la ministre des Armées et sa ministre déléguée ont évoqué les évolutions budgétaires prévues pour 2022 avec notamment l’emploi d’une partie du budget à la nouvelle politique de rémunération des militaires, le plan famille et la rénovation du parc immobilier destinés au logement des militaires.

Par ailleurs, Madame Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, chargée de la Mémoire et des Anciens combattants a annoncé que les travaux avec la commission tripartite avait permis de décider de la revalorisation du point d’indice servant au calcul de la pension militaire d’invalidité qui passera ainsi de 14,57 euros à 15,05 euros,.

Ce point d’indice n’avait pas été revalorisé depuis 2018 et ce alors même que l’écart entre le point d’indice et l’augmentation de ‘inflation avait été évalué à l’époque à 7% ce qui n’est pas négligeable.

Madame Darrieussecq annonce par ailleurs qu’il a été décidé d’abandonner le système de la revalorisation du point d’indice de façon ponctuelle mais de suivre l’évolution de l’inflation.

Ainsi, et malgré le souhait des associations d’anciens combattants de tenir compte de l’évolution de l’inflation dans le calcul de la pension, ce point n’est pas repris mais l’évolution de l’inflation sera prise en compte comme indicateur afin de procéder à une nouvelle revalorisation pour  permettre d’éviter des écarts trop importants tel que c’est le cas à l’heure actuelle

Pour lire l’éditorial :  (https://www.defense.gouv.fr/portail/enjeux2/plf-2022/projet-de-loi-de-finances-des-armees-2022-lpm-anne-e-4/editos).

© MDMH – Publié le 6 octobre 2021

Maître Aïda MOUMNI