was successfully added to your cart.

Panier

La justice militaire : la symbolique de l’insigne de tradition

Défini comme une marque distinctive d’appartenance à un groupe, un grade, un rang ou une fonction, un insigne tel l’insigne de tradition de la justice militaire traduit l’appartenance de son porteur à son corps.

Défini à l’article 3.1.1. de l’instruction n° 9947/DEF/SGA/DAJ/DIR relative aux tenues et uniformes des officiers greffiers et des commis-greffiers du 15 février 2017, l’insigne de tradition est décrit de la manière suivante :

« Description héraldique :

– écu d’azur à l’antique orlé d’or ;

– broché d’un soleil du premier métal ;

– chargé d’une épée renversée d’or aussi coupant un listel du même ;

– sur-le-tout rondache d’or à une balance de justice accompagnée en chef et en pointe des mots « justice » et « militaire », en capitales d’or posées en orle ;

– à dextre et à senestre de rameaux de chêne et d’olivier entrelacés. »

Ces symboles y sont décrits de la manière suivante : 

 » – contour de visage stylisé évoquant la déesse Thémis ainsi que la dimension humaine de la justice ;

épée évoquant les décisions pour lesquelles la justice doit trancher et représentant le symbole de
Thémis ;

rameaux de chêne et d’olivier entrelacés, chêne pour la force et olivier pour la paix des décisions ;

balance représentant le symbole de l’impartialité de la justice ;

trois piliers de la balance représentant les trois armées ;

bouclier évoquant la protection de la justice ;

soleil représentant l’astre sans lequel rien n’est viable, il en va de même pour la justice. »

Si les mots ont un sens …

et le sens des mots est important….

… les symboles le sont également.

© MDMH – Publié le 11 septembre 2020

 

 

Maître Elodie MAUMONT